Évolution du service des monuments historiques (1839-2015)

Grâce au travail de dépouillement des bottins administratifs réalisé par Elsa Camus*, ingénieur d’études recrutée dans le cadre du projet Mémoloi, un tableau retraçant les rattachements administratifs successifs du « Service des monuments historiques » a été dressé.

Ce document inédit montre combien la vie d’un service vieux de près de deux siècles, apparemment immuable, est en réalité mouvementée, prenant des formes diverses (tantôt bureau, tantôt sous-direction, aux intitulés évolutifs) et migrant entre plusieurs ministères (ministère de l’Intérieur, ministère d’État, ministère de l’Éducation nationale, etc).

Télécharger le tableau complet, ou consulter sa version simplifiée reproduite ci-dessous.

Dates Ministère (dernière forme du nom) Rattachement administratif Libellé
1839-1848 Intérieur Direction des Beaux Arts bureau des monuments historiques (2ème bureau)
1848-1852 Intérieur Division des Beaux Arts bureau des Beaux Arts, musées et monuments historiques (1er bureau)
1853 Ministère d’État Beaux Arts bureau des monuments historiques
1853- 1857 Ministère d’État bureau des monuments historiques
1857-1860 Ministère d’État service des monuments historiques
1861-1863 Ministère d’État [division des] Beaux Arts bureau des monuments historiques
1864 Maison de l’Empereur et des Beaux-Arts Surintendance des Beaux Arts bureau des monuments historiques
Janv.-août 1870 Lettres, Sciences et Beaux-Arts Division des Beaux Arts bureau des Beaux Arts
1870-1879 Éducation nationale Direction générale des Beaux Arts bureau des monuments historiques (2ème bureau)
1879-1880 Éducation nationale Sous-secrétariat d’État des Beaux Arts bureau des monuments historiques (2ème bureau)
1881 Éducation nationale Sous-secrétariat d’État des Beaux Arts > direction des travaux d’art bureau des monuments historiques (2ème bureau)
Nov. 1881- janv. 1882 Ministère des Arts Beaux Arts > direction de la Conservation bureau des monuments historiques
1882-1886 Éducation nationale Direction générale des Beaux Arts bureau des monuments historiques (4ème bureau)
1886-1887 Éducation nationale Sous-secrétariat d’État aux Beaux-Arts et aux Cultes bureau des monuments historiques (3ème bureau)
1887-1895 Éducation nationale Sous-secrétariat d’État aux Beaux-Arts et aux Cultes bureau des monuments historiques (4ème bureau)
1896-1906 Éducation nationale Direction des Beaux Arts bureau des monuments historiques (4ème bureau)
1907-1919 Éducation nationale Sous-secrétariat d’État aux Beaux-Arts > division des services de l’architecture bureau des monuments historiques (2ème bureau)
1927 Éducation nationale Direction des Beaux-Arts Monuments historiques (2ème bureau)
1934-1939 Éducation nationale Direction générale des Beaux-Arts Bureau des monuments historiques
Déc. 1940 -1942 Éducation nationale Direction générale des Beaux-Arts > Direction des services d’architecture Bureau des monuments historiques et sites (6ème bureau)
1942 Éducation nationale Direction des services d’architecture Monuments Historiques et sites
Fin 1942-1943 Éducation nationale Secrétariat général des Beaux-Arts > direction des services d’architecture Bureau des monuments historiques et sites (6ème bureau)
Sept. 1944 Éducation nationale Direction des services d’architecture Bureau des monuments historiques et sites
Nov. 1944 -1945 Éducation nationale Direction des services d’architecture Bureau des monuments historiques et sites
1945 – 1946 Éducation nationale Direction générale de l’architecture Direction des monuments historiques
Janv.-oct. 1947 Jeunesse, Arts et Lettres Direction générale de l’architecture Direction des monuments historiques et sites
1948-1958 Éducation nationale Direction de l’architecture Sous-direction des monuments historiques et des sites
1959 – 1960 Culture et Communication Direction de l’architecture Sous-direction des monuments historiques et des sites
1961-1963 Culture et Communication Direction de l’architecture Sous-direction des monuments historiques et des sites
1964-1967 Culture et Communication Direction de l’architecture Sous-direction des monuments historiques et des sites
1968-1970 Culture et Communication Direction de l’architecture Sous-direction des monuments historiques et des Palais Nationaux
1971 -1978 Culture et Communication Direction de l’architecture sous-direction des monuments historiques et Palais Nationaux
1979-1982 Culture et Communication Direction du patrimoine Sous-direction des monuments historiques et des Palais Nationaux
1983-1989 Culture et Communication Direction du patrimoine sous-direction des monuments historiques et Palais Nationaux
1990-1991 Culture et Communication Direction du patrimoine sous-direction des monuments historiques
1992-1995 Culture et Communication Direction du patrimoine Sous-direction des monuments historiques
1996-1997 Culture et Communication Direction du patrimoine Sous-direction des monuments historiques
1998-2000 Culture et Communication Direction de l’architecture et du patrimoine > service de la connaissance, de la conservation et de la création Sous-direction des monuments historiques
2001-2003 Culture et Communication Direction de l’architecture et du patrimoine Sous-direction des monuments historiques
2004-2009 Culture et Communication Direction de l’architecture et du patrimoine Sous-direction des monuments historiques et des espaces protégés
2010-aujourd’hui Culture et Communication Direction générale du patrimoine > service du patrimoine Sous-direction des monuments historiques et des espaces protégés

Sources :

Almanach royal et national, Paris, chez A. Guyot et Scribe, 1839-1848

Almanach national, Paris, chez A. Guyot et Scribe, 1848-1852

Almanach impérial, Paris, chez A. Guyot et Scribe, 1852-1870

Almanach national : annuaire officiel de la République française, Paris, Berger-Levrault, 1870-1919

Bottin mondain, Paris, Didot-Bottin puis société du Bottin mondain, 1920-1942

Bottin administratif, Paris, Didot-Bottin puis Juris-Classeur, 1942-2015


Elsa Camus travaille depuis le mois de décembre 2014 comme ingénieur d’études à l’avancement du volet numérique du projet Mémoloi. Les missions qui lui ont été confiées l’ont amenée à collaborer, sous la responsabilité scientifique de Florence Clavaud (Archives nationales et Centre Jean-Mabillon de l’École nationale des chartes), à la mise en place de notices d’autorité pour les producteurs d’archives relatives aux monuments historiques.


Source de l’image d’en-tête : gallica.bnf.fr / Bibliothèque nationale de France. Extrait de la première page de l’Almanach royal et national (1839).


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.