Il y a 50 ans…

Partez en Balade dans les archives : toutes les semaines, une archive dont on fête l’anniversaire est publiée sur le carnet.

L’archive mise à l’honneur cette semaine est conservée aux Archives nationales  (cote : 20090131 art. 230 ).

MH_01736_vignetteLe 23 mars 1965 André Coumet, sous-directeur des monuments historiques et des sites, adressait une note sur « la protection des édifices modernes ».

Télécharger ce document, témoignage de l’histoire du droit des monuments historiques numérisé dans le cadre du projet Mémoloi.

Titre Note d’André Coumet, sous-directeur des monuments historiques et des sites, au « directeur » du 23 mars 1965 portant « mise à jour de la note du 23 octobre 1964 relative à la protection des édifices modernes »
Auteur Coumet, André
Date 23/03/1965
Description Bilan de l’avancée des mesures de protection des édifices modernes : 1° L’auteur reconnaît que « les mesures de protection au titre des monuments historiques concernant les édifices modernes sont prises à un rythme assez lent » (raisons : encombrement des services du recensement, grandes difficultés à obtenir « les renseignements très détaillés qui sont légalement exigés par la conservation des hypothèques pour la transcription régulière des arrêtés ») ; 2° Il présente ensuite, édifice par édifice, l’avancée des mesures de protection (l’auteur précise, entre autres, que « la délégation permanente ayant donné un avis défavorable à l’inscription […] du garage Ponthieu, il appartient à M. le ministre de passer outre, s’il le désire, l’avis de cette assemblée » ; le ministre répond, au crayon rouge, en marge « Oui »)
Conservation AN Fontainebleau 20090131 art. 230 Chemise blanche « Classement des monuments contemporains au titre des M.H. (1957-1965) » (Enregistrement : NW – 27/01/2011)

Retrouvez d’autres archives ici.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.