Il y a 50 ans…

Partez en Balade dans les archives : toutes les semaines, une archive dont on fête l’anniversaire est publiée sur le carnet.

L’archive mise à l’honneur cette semaine est conservée aux Archives nationales  (cote : 20090131 art. 230 ).

MH_01736_vignetteLe 23 mars 1965 André Coumet, sous-directeur des monuments historiques et des sites, adressait une note sur « la protection des édifices modernes ».

Télécharger ce document, témoignage de l’histoire du droit des monuments historiques numérisé dans le cadre du projet Mémoloi.

Titre Note d’André Coumet, sous-directeur des monuments historiques et des sites, au « directeur » du 23 mars 1965 portant « mise à jour de la note du 23 octobre 1964 relative à la protection des édifices modernes »
Auteur Coumet, André
Date 23/03/1965
Description Bilan de l’avancée des mesures de protection des édifices modernes : 1° L’auteur reconnaît que « les mesures de protection au titre des monuments historiques concernant les édifices modernes sont prises à un rythme assez lent » (raisons : encombrement des services du recensement, grandes difficultés à obtenir « les renseignements très détaillés qui sont légalement exigés par la conservation des hypothèques pour la transcription régulière des arrêtés ») ; 2° Il présente ensuite, édifice par édifice, l’avancée des mesures de protection (l’auteur précise, entre autres, que « la délégation permanente ayant donné un avis défavorable à l’inscription […] du garage Ponthieu, il appartient à M. le ministre de passer outre, s’il le désire, l’avis de cette assemblée » ; le ministre répond, au crayon rouge, en marge « Oui »)
Conservation AN Fontainebleau 20090131 art. 230 Chemise blanche « Classement des monuments contemporains au titre des M.H. (1957-1965) » (Enregistrement : NW – 27/01/2011)

Retrouvez d’autres archives ici.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.